Chargement...

Japanese Bistro

Au coeur du Marais de la mode, le Sōma, petit bistro japonais - Izakaya comme on les appelle là-bas - vous accueille dans une atmosphère chaleureuse à la décoration soignée, et vous régale de petites assiettes qui allient la qualité du produit et le talent du chef Isamu Motoda. Egalement à la carte, une belle selection de saké, whiskys, cocktails et vins bien-sur, pour que l'experience soit totale !
Les Izakaya
Avec leur lanterne rouge caractérisant leur entrée, les Izakaya sont incontournables au Japon et offrent une expérience unique, une véritable plongée dans la culture japonaise. Littéralement « le lieu où l’on boit de l’alcool », c’est un restaurant populaire, un endroit convivial oú l’on partage les plats entre amis ou collègues, généralement autour d’un verre de bière ou de saké. Le mode de vie du citadin japonais en fait le premier consommateur de restauration hors foyer. L’izakaya est de ce fait autant un lieu de consommation que de socialisation. Un repas à l’izakaya, c’est donc une multitude de petits plats variés, allant du plus traditionnel au plus inventif, où chacun pioche sa portion dans une petite assiette. Véritables tapas à la japonaise, oú la délicatesse et l’originalité des saveurs se partagent dans la convivialité.
Work
Work
Le Saké
Boisson alcoolisée traditionnelle japonaise, sa production apparaît entre le Ve siècle et le IIIe siècle avant notre ère, durant la période YaYoi, peu après l’installation des techniques de riziculture venues du continent chinois. Le saké peut titrer de 5 à 19° d’alcool mais c’est plutôt entre 14 et 16° que se situe la majorité des produits sur le marché. Il s’apprécie avant, pendant et après le repas, et se déguste à différentes températures de 5 à 55°! Le saké n’est pas un spiritueux, il n’est pas distillé mais élaboré comme le vin ou la bière par simple fermentation naturelle du riz. Son élaboration se déroule en deux grandes étapes. La première consiste à exposer le riz poli et cuit à la vapeur à un champignon microscopique appelé Koji. La seconde est la fermentation proprement dite, avec intervention des levures. Elle se termine par le pressage, la filtration, et une pasteurisation douce avant la mise enbouteille. D’un raffinement exquis, le saké sublime le goût des plats japonais comme français.
L'équipe.

Une équipe passionnée de gastronomie japonaise

Frédérique Picallo

A la tête du Sōma avec son associé Marwan Rizk, Frédérique réinvente la cuisine japonaise dans cet izakaya parisien.
Frédérique Picallo

Isamu Motoda

Isamu Motoda, jeune chef passionné de 34 ans incarne délicatesse, harmonie, élégance et gourmandise. Mots qui caractérisent le mieux la cuisine de ce chef originaire du Japon.
Le chef Isamu Motoda

Marwan Rizk

Issu d’une famille de gastronomes libanais et diplômé de l’école hôtelière de Lausanne, Marwan est dans la restauration depuis ses 15 ans. Il a dirigé le Gadjo, le Duomo, ainsi que Livio à Neuilly en assistant la famille Innocenti. Puis a ouvert les Bouffes de l’Hôtel de Ville pour enfin rejoindre l’aventure Sōma.
Marwan Rizk

L'équipe

Toute l'équipe du Sōma au complet et prête à vous accueillir.
L'équipe
Sōma
Izakaya, japanese bistro

On en parle :

RÉSERVATION
09 81 82 53 51
Addresse
13, rue Saintonge, 75003 Paris
Voir carte Revenir au début
 Previous  All works Next